So'cru !

Ateliers sur l'alimentation vivante


1 commentaire

Couleurs et saveurs d’automne

Soupe crue Potimarron Mangue Coco

En cette saison où la température baisse et les couleurs changent,  l’envie de soupe devient pressante…et bien une soupe crue, c’est possible !
On a dit crue, pas glacée !
Rien de vous empêche de chauffer votre soupe ou comme dans la recette ci-dessous, d’utiliser de l’eau très  chaude pour mixer le potimarron ! cela suffira à réchauffer la soupe (à condition de la boire rapidement quand même !). Le gingembre et le curcuma achèveront de vous donner un petit coup de fouet revigorant.

En plus d’être absolument délicieuse et bonne pour la santé, cette soupe est préparée en moins de 10mn ! Eplucher le potiron sera la partie la plus longue… (vous pouvez ne pas l’éplucher si vous avez un Vitamix ou un blender vraiment puissant ! ) Quand le potiron est cuit, il n’est pas nécessaire de l’éplucher mais, je vous conseille d’ôter la peau pour cette version crue.

Bien que je ne vois pas l’utilité de cuire le potimarron, vous pouvez tout à fait réaliser une version cuite de cette recette ! Mais cela sera plus long et pas meilleur au goût (j’ai testé les deux versions) et forcément moins riche en vitamines et autres nutriments sensibles à la chaleur 🙂

 

La soupière !

La soupe dans sa soupière !

Ingrédients pour 2 ou 3 grands bols :

  • 1/4 de potimarron épluché
  • Eau bouillante
  • 1/2 mangue
  • 1/2 échalotte
  • 2 c. à soupe de crème de coco bien épaisse
  • le jus d’un 1/2 citron
  • 1 cm de curcuma en racine (à défaut en poudre)
  • 1 cm de gingembre
  • sel, poivre au goût
  • 1/2 bouquet de coriandre

Préparation :

Faire bouillir de l’eau.

Découper le potimarron en petits morceaux, le placer dans le blender et le couvrir d’eau très chaude. Laisser reposer quelques instants pour « attendrir » le potimarron.

Pendant ce temps, éplucher ou nettoyer le curcuma* et le gingembre. Mixer le potimarron une minute.

Ajouter tous les ingrédients sauf la coriandre et mixer à nouveau afin que la consistance soit bien lisse.
Ajouter la coriandre et mixer par à coups pour laisser quelques morceaux de feuilles.

Déguster sans attendre.
Vous pouvez aussi la réchauffer quelques instants mais attention à ne pas dépasser 45° pour qu’elle reste crue !

*Attention à mettre des gants quand vous épluchez le curcuma, c’est un colorant puissant.
**Si vous ne trouvez pas de crème de coco, vous pouvez utiliser du lait de coco. Faites le chauffer sans bouillir et ne mettez pas d’eau ou très peu.

 

Publicités


Poster un commentaire

Smile and say « Cheese »


Je souris donc et je  fais des frawmages….
Cette semaine j’ai découvert un site américain sur la Raw food très inspirant – Nouveau Raw.
J’y ai trouvé la recette de ce faux gruyère…

enfin, bon…

comment dire…

Soyons parfaitement honnête, on ne retrouve malheureusement pas le goût de l’emmenthal ou du  gruyère !

Comment décrire le goût, hum… cela ressemble plutôt à une terrine de légumes  !
C’est intéressant, plutôt bon, très bon même, mais assez loin d’un vieux comté !
Et c’était plutôt amusant à réaliser, les trous sont fait avec une paille ! 🙂
Moitié moins de noix de cajou que la recette de base, de la moutarde, du citron, de la levure malté, et pour finir de l’agar agar mixé dans de l’eau bouillante et ajouté au dernier moment dans le blender … La recette originale contient  aussi des graines d’aneth !!! pas trouvé donc pas mis !

Et pour les frawmages colorés, prenez la recette de base (noix de cajou et probiotique), remplacez l’eau par du jus de poivron rouge pour faire le « orange » ou par du jus de betterave pour faire le rose, et voilà un plateau bien coloré !
Un tour au déshydrateur permet même d’avoir une croûte !

Et si vous veniez tester au cours d’un atelier ?
Inscrivez-vous en cliquant sur le bouton Réservations !